Categorie: Parcours d’éducation artistique et culturelle

De l'école au lycée, le parcours d'éducation artistique et culturelle a pour ambition de favoriser l'égal accès de tous les élèves à l'art à travers l'acquisition d'une culture artistique personnelle. Rendu obligatoire par la loi d'orientation et de programmation pour la refondation de l'école de la République du 8 juillet 2013, il fait l'objet d'une circulaire interministérielle, publiée le 9 mai 2013, qui en précise les principes et les modalités, et d'un arrêté du 7 juillet 2015 qui fixe les objectifs de formation et les repères de progression à la mise en œuvre de ce parcours.
Parcours d'éducation artistique et culturelle

Projet PACTE

Le projet PACTE initié cette année par Mmes Queulvée, Farin, Pélissier et Baron des Itinéraires Poétiques, a rayonné cette année sur trois classes (3èA , ULIS et, 4èA ).

Les 3èA ont travaillé autour du thème des écrivains persécutés. Ils ont étudié des poèmes étrangers dont il a fallu chercher à comprendre le sens. Ils ont ensuite réalisé un travail avec la Compagnie UPPERCUT sous forme de Brigades d’Intervention Poétique. Chaque groupe a choisi un texte qu’il a dû apprendre à lire avec le ton et l’émotion exprimée par les mots. Ils ont ensuite préparé un diaporama sur un poète (son histoire, son pays) et chaque groupe est passé dans plusieurs classes pour présenter le poète et le poème enregistré par un autre groupe. Lors de la Semaine des écrivains persécutés, ils ont également eu la chance de rencontrer Thelma Chikwanha et Moneim Rahama, deux auteurs persécutés et contraints de fuir leur pays. Ce fut un moment très fort pour les élèves.

Plus tard dans l’année, ces mêmes élèves de 3èA, accompagnés des élèves du dispositif ULIS, ont assisté à la représentation d’Ici-bas, à la Ferme de Bel Ebat, une pièce qui évoquait l’histoire d’une réfugiée syrienne recueillie par un couple de la ville de Calais. La mise en scène était audacieuse et a permis de mettre en place de nombreux débats avec les élèves, sur le fond comme sur la forme.

Les élèves de 4èA et les élèves de l’ULIS ont bénéficié d’ateliers d’écriture poétique avec David DUMORTIER  qui leur a appris à s’affranchir de la contrainte du sens et de la littéralité pour laisser libre cours à leur imagination et à la magie des mots. Les élèves ont joué avec les sonorités, les graphies, et ont crée un recueil magnifique. Pour cela ils ont également rencontré Gilles CHEVAL qui leur a présenté le métier d’éditeur et les contraintes propres à l’impression d’un tel ouvrage.

Toujours dans le domaine de la poésie, ces élèves ont bénéficié d’une demi-journée à la Commanderie des Templiers autour de la poésie et des jeux sur les mots. Ils ont profité d’une exposition, d’un atelier d’écriture et d’une salle de jeux, uniquement sur les mots.

Enfin ces deux classes ont participé au Concours des Collégiens-Lecteurs de poésie contemporaine.  Il s’agit d’un concours organisé par les Itinéraires Poétiques : les élèves ont dû prendre connaissance de quatre recueils de poésie et voter pour leur préféré.

Au final les élèves de 3è ont été très fiers d’avoir véhiculé les histoires des écrivains persécutés à leurs camarades et ceux de 4è et de l’ULIS étaient vraiment ravis du résultat du recueil qui leur a été remis le 27 mai avec David DUMORTIER, Catherine BARON, Jacques FOURNIER et Gilles CHEVAL.

Fin juin lors des visites respectives de leurs jardins pédagogiques, les élèves de l’ULIS et de CP-CM1 de Mme PAILLARGUES de l’école Marcel Pagnol de Coignières, ont échangé leurs recueils de poésies.

Voici le lien vers le recueil de poésie réalisé par les élèves de 4èA et de l’ULIS :

Gilles-Cheval-recueil.pdf